Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bleu Nuit - Page 2

  • Journal

    À peine un instant au creux de la louve / Je me débats, j’exulte, refuse que l’on me couve / Naître au monde n’est pas une fin en soi / Sentir le temps qui passe, la valse de mon cœur / Loin des automates, je suis fait voyageur / Je me sens au tournant de mon calme tourment / Qui me fait toujours toujours toujours rêver d’ailleurs / Toujours rêver d’ailleurs… / Qu’ai-je à toujours rêver d’ailleurs ? Toujours rêver d’ailleurs  / Entre chien et loup, entre moi et moi / Dans les courants contre, tiraillé de combat / Me jeter à l’eau ou au large / Toujours plier bagage, se faire la belle / Prendre la clef des champs pour disposer du ciel / Tirer sa révérence, ailleurs...
    Ailleurs, où le vent porte, ailleurs / Ailleurs, où les âmes fuient, ailleurs / Ailleurs, où le masque se fait jour / Où l’étendue sauvage te ramène aux vautours / Ailleurs, humble et ramassé, ailleurs / Ailleurs, pauvre va-nu-pieds, ailleurs / Ailleurs, l’orgueil balafré et sourd / Aux angoisses sibyllines qui peuplent le séjour / J’ai toujours rêvé d’ailleurs / Qu’ai-je à toujours rêver d’ailleurs ? Rêver d’ailleurs… Oh ailleurs / Où le vent porte, ailleurs / Où les âmes fuient , ailleurs / Où la vie est en paix, ailleurs  (Paroles et musique : Mickaël Feugray)

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Bleu nuit, Mickael Feugray, Faudra bien que ça tienne, chanson française, folk.


    podcast

    Parce que la joute est belle et la résistance essentielle, pièces maîtresses de notre vigilance, jamais à court de barricades, jamais sans combat, ne gommons pas nos différences, affirmons-les, faisons d'elles une richesse. Dans la lutte. Dans la friction. Dans le conflit social. Enfiévré, rageur, inflexible même, mais pacifiste.

    Telle est la substance du titre "Faudra bien que ça tienne". 

    Bleu Nuit.

    Guitare, chant, texte & musique de Mickaël Feugray.
    Enregistré et arrangé par Jason Feugray.

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Danse mon amour, Jason Feugray, Bleu Nuit.

    podcast

    Essai de maquette en autodidacte, on branche les microphones et l'on voit ce que ça donne, entre deux bredouillis, sans trop de bidouillages.

    Enregistré et interprété par Jason Feugray, "Danse, mon amour" vous invite aux parties chevalines, cocasses et coquines.

    Merci de se tacher à nos sornettes noctambules.

    Bleu Nuit.

    Instruments et chant : Jason Feugray.

    Texte et musique : Mickaël Feugray.

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Bleu Nuit, Grain de sable, Mickaël Feugray, Jason Feugray, chanson, chanteur, folk, guitare.


    podcast
    Parce que l'on en a tous un petit grain dans le ciboulot, on vous incite à jouer le "Grain de sable", entre lucidité et rêveries solidaires, entre l'irrémédiable conviction de n'être qu'un parmi tant, et celle de pouvoir déclencher des avalanches de sable dans le sablier du Temps. Et vous, quel grain de sable êtes-vous ?

    Bleu Nuit.
    Enregistré, interprété et arrangé par Jason Feugray.
    Texte & musique de Mickaël Feugray.
    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Groupe Bleu nuit, Mickael Feugray, Jason Feugray, Faudra bien que ça tienne, chanson française, folk.


    podcast

    S'ouvrir les horizons, dépasser les passerelles, faire fi des fils barbelés, ne pas tomber dans les panneaux, pour creuser, creuser, creuser encore, son îlot, son chemin, sa voie. C'est aussi ça, "Le champ des possibles".

    Bleu Nuit.

    Guitare et chant : Jason Feugray.
    Texte et musique : Mickaël Feugray.

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Panneau Ailleurs par Fanny (allégé) 2.jpg

    podcast                               © croquis de Fanny Feugray.

    Premières complaintes dans le marbre gravées, d'autres arrangements suivront, d'autres émotions, plus légères ou plus grises, selon l'humeur de l'éther et le poids des nuages. Enregistrées par Damien Lépine, fidèle aux manœuvres, ces compositions naissantes sont soumises aux oreilles sur notre page discographie. Quelques images en mouvement aussi. En attendant de nouvelles chevauchées...

    Merci de s'attacher à nos sornettes noctambules.

    Bleu Nuit.

    Texte & musique de Mickaël Feugray, également à l'interprétation.

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Restes épars sur le sol / On se doute qu'il y a eu grabuge / Entre la terre, l'eau et le ciel / On n'entrevoit plus de refuge / On a vu des trombes et des bourrasques / Gifler l'horizon fantasque / C'est le masque, tout se brasque de charbon / Deux trois esquisses dans le sable au bâton / Deux trois motifs au crayon
    On a coupé le fil de la vie / Des balles ont quitté un fusil / Rendez-vous ailleurs / Où l'on chante les montagnes ! Et s'il n'y avait rien ? Froids pour une hypothèse Paroles & musique : Mickaël Feugray)

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    de glace, hélas / ton corps emporté dans la fougue de l'âge / dans la fièvre à regret / je ne sens plus ta main se blottir en mon froc / je garde un amour-propre que je voudrais souiller / la chaleur de nos nuits cadavérique à souhait / pèse, pèse d'un poids dont je me sais coupable / mais les jours sont comptés / pourquoi combattre alors ? amourache-toi de moi on peut jouer encore
    pourvu qu'on ne lâche rien… / je te promets des jours pires, pires que tes nuits / je m'engage à te faire un calvaire de la vie / un destin de victime / une union balnéaire / à suivre les marées / à se perdre de vue / pourvu qu'on ne lâche rien… qu’on ne lâche rien (Paroles & musique : Mickaël Feugray)

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Élargir au possible / Le champ des chants déchus / De la chair à canon, des charniers / Des salamalecs, des salamalecs / Ça m'allait pas... / Gardez vos révérences / Pour les verres de vos vers rêvés / Élargir le champ des possibles /
    Oh... / J'aimerais / Qu'on se destine / À autre chose que l'abîme / Le goût de l'intime / Oh... / "J'envoie un S.O.S…" / Ah Ah... / Élaguer les souvenirs / élaguez-les... / Repartir de zéro / Reconstruire / Déconstruire / "J'envoie un S.O.S…" (Paroles & musique : Mickaël Feugray)

    Catégories : Blog 0 commentaire
  • Journal

    Décembre 2016. Bleu Nuit se fait jour sur un monde amoché qui tourne bancal. Les mânes du capitalisme, les abus de pouvoir, l'essoufflement des organes politiques, la montée des extrêmes, d'ingérables flux migratoires, l’essor d'un terrorisme mondial, tout tend à nous inquiéter, déstabiliser la paix. Beaucoup s'accordent à dire que le ciel se noircit.

    Pas pour nous. Pas à nos yeux.

    Nous ne vivons qu'une transition, une nuit de plus entre deux journées solaires. Une fin de cycle qui appelle d'innovants horizons, des ébullitions nouvelles. C'est ça Bleu Nuit, une conscience tranquille sur un monde en mutation, apaisée et confiante en l'espèce, en quête de solutions, de positivisme, portée par une musique folk douce-amère.

    par Jason et Mickaël Feugray.

    Catégories : Blog 0 commentaire